La Caravane des Peuples Autochtones : Une Initiative Transformative dans le District Ikobey

La Caravane des Peuples Autochtones : Une Initiative Transformative dans le District Ikobey

Dans le cadre d’une collaboration franco-gabonaise, l’association KIELE les Enfants et l’ONG Club de l’Amitié lancent la « Caravane des Peuples Autochtones » dans le district Ikobey du département de Tsamba Mangotsi, province de l’Ngounié.

Cette initiative tripartite, axée sur l’éducation, le social, et l’environnement, englobera des ateliers d’alphabétisation, des débats, des enquêtes sociodémographiques et des sessions de sensibilisation. Les données recueillies alimenteront la formulation de politiques éducatives et environnementales, visant à améliorer la qualité de vie des communautés.

La caravane s’étendra à plusieurs villages, dont Trankil, Nyioye1, Ndougou, Ossimba, et bien d’autres. Sans prétendre se substituer aux responsabilités étatiques, l’objectif est d’impacter les populations forestières souvent marginalisées. Des dons, incluant du matériel agricole et des ateliers artistiques, seront distribués pour stimuler l’épanouissement artistique au sein de la communauté.

Initiée en 2011, l’association KIELE les Enfants s’engage dans des actions solidaires et éducatives, tout en sensibilisant à l’environnement dans le bassin du Congo. Le projet, dirigé par Madame Hermine Boucavel et monsieur Blackye Ngueye-Nze, vise à créer des classes pour les enfants de la forêt, en commençant par le district Ikobey avant une extension nationale pour inclure les peuples pygmées identifiés.

SOCIÉTÉ et CULTURE